Go to menu Go to content

Comment réussir l'entretien printanier de son auto

Réussir son entretien printanier

Le printemps est là… Même si ça n’a pas paru pour certaines régions du Québec ! L’été sera bientôt à nos portes, mais l’hiver fût difficile pour tous, surtout pour vos voitures !

Il est primordial d’accorder à votre voiture un grand lavage printanier pour éviter la corrosion prématurée de la carrosserie, de même que prévenir les dommages sous la voiture au niveau des pièces mécaniques, dus à l’accumulation de saletés, de sel et de calcium. C’est bien beau l’apparence, mais il faut aussi se concentrer sur ce qui est à l’intérieur! Pour cela, vous pouvez consulter votre professionnel mécanicien ou demander des références à votre marchand de voitures d’occasion, il saura très certainement vous orienter.

Niveau des liquides

À moins d’avoir hiberné tout l’hiver, la plupart des propriétaires de voitures doivent faire un changement d’huile aux 5 000 ou 10 000 km, dépendamment si l’huile est synthétique ou non. Si vous faites vous-mêmes votre changement d’huile, assurez-vous du type et de la quantité d’huile à mettre dans votre auto, ainsi que le modèle de filtre à l’huile en consultant le guide du fabricant. Si vous n’êtes pas certains des procédures, référez-vous à un mécanicien.

Vérifier le niveau du liquide de refroidissement est également essentiel au maintien de la température constante du moteur. Le niveau devrait se situer entre les indicateurs de minimum et de maximum, visibles directement sur le réservoir. Finalement, bien qu’il ne devrait pas en manquer puisqu’une voiture n’en consomme pas, regardez aussi le niveau de liquide de frein de la même façon que le liquide de refroidissement. Le niveau sous le minimum pourrait signifier une fuite et entraîner des bris.

Les pneus

Il est démontré que lorsque les températures sont sous le seuil des 7°C, les pneus d’hiver sont les plus efficaces et sécuritaires sur la chaussée. Surveillez donc la météo des prochaines semaines et lorsqu’elle semblera stable, vous pourrez procéder au changement de vos pneus !

Nous vous conseillons de prendre rendez-vous pour faire vérifier l’alignement de vos roues. Les routes québécoises étant parsemées de nids-de-poule et de crevasses durant la saison hivernale, le parallélisme des roues s’en trouve affecté ! Vous savez, cette sensation que le volant tire d’un côté ou d’un autre ? Ou encore, vous remarquez de l’usure anormale et rapide de vos pneus ? Prenez le temps de consulter votre mécanicien automobile.

    Lavage intérieur et extérieur

  Il serait normal de vouloir profiter d’une journée de beau temps pour réaliser son entretien de printemps sur son auto.  Profitez-en plutôt pour faire une activité extérieure en famille, car l’effet combiné du soleil, de l’eau et du savon sur la carrosserie risque d’endommager et faire ternir la peinture de votre voiture.  Ça vous donnera une bonne raison de combler les journées nuageuses dans votre emploi du temps ! S’il s’agit de votre seul moment disponible pour l’entretien de votre voiture, alors installez-vous à l’ombre, tel que dans un lave-auto libre-service (la plupart des laves-auto possèdent un toit). Pour vous aider à localiser le lave-auto libre-service le plus près de chez vous, regardez la carte Google non-exhaustive suivante, réalisée par un internaute.

Commencez par le lavage intérieur; lavez vos vitres, nettoyez votre tableau de bord, l’intérieur des portes. Après avoir passé l’aspirateur dans tous les racoins de votre voiture, attaquez-vous au calcium sur vos tapis. Certains produits sont reconnus pour effectuer ces tâches de nettoyage, mais le plus puissant et le plus sûr reste ce fameux combiné vinaigre/eau. Attention, n’utilisez pas de produits contenant de l’ammoniac; ceux-ci peuvent abîmer les plastiques, y compris la teinte de vos vitres !

Un lavage bien fait, c’est un lavage où vous utilisez de l’eau froide en abondance ! Arrosez les roues, la carrosserie, le dessous de la voiture et ce, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de saleté qui s’écoule. À l’aide d’un sceau d’eau savonneuse et d’une éponge, frottez votre voiture de haut en bas, n’oubliant pas vos roues (jantes, freins, garde-boue, intérieur des ailes, etc.). Privilégiez les produits conçus pour l’automobile chez un détaillant spécialisé. Les produits tels que le savon à vaisselle et autres détergents domestiques peuvent laisser des résidus ou endommager la peinture. Optez pour assécher votre voiture avec un chamois si vous ne désirez pas voir votre travail ardu gâché par l’asséchement des minéraux dans l’eau qui terniront l’effet lustré !

Pour un résultat optimal, ajoutez-y une petite cire !

lave-auto entretien automobile changement pneus changement huile